3 visites incontournables en Malaisie

Petite monarchie constitutionnelle du Sud-Est asiatique, la Fédération de Malaisie est une destination touristique peu connue. En effet, ceinturée par la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam qui sont très plébiscités, la Malaisie offre tout de même quelques attraits touristiques qui valent le détour. En voici trois à voir absolument.

Les tours jumelles de Petronas

De passage à Kuala Lumpur, vous ne manquerez pour rien la visite des Tours Jumelles de Petronas. Avec une hauteur de 452 m pour 88 étages, ces deux gratte-ciels symbolisent à elles seules le développement de tout le pays. Elles font partie des plus hautes tours du monde et abritent une salle de spectacle, une mosquée et de nombreux bureaux et boutiques. Pour les visiter, il faut s’y prendre très tôt le matin. Le nombre de tickets émis par jour est limité. Une fois votre sésame en main, vous pouvez revenir à l’heure indiquée là-dessus pour la visite. Ce sera également l’occasion de découvrir le Sky bridge à 170 m au-dessus du sol.

Les grottes de Batu

À la recherche de dépaysement, vous partirez également à la découverte des grottes de Batu encore appelée Batu Caves (en anglais). Situées à 10 kilomètres au nord de Kuala Lumpur, ce sont de gigantesques grottes constituées essentiellement de temples hindous. Après un interminable escalier de près de 300 marches, vous découvrirez le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde, avec ses statues aussi gigantesques qu’impressionnantes.

La ville de George Town

De passage sur l’île Penang, vous visiterez sa capitale, George Town. Fondée en 1786, la ville est située le long de la côte nord-ouest de l’île. Ville multiculturelle par excellence, George Town est classée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNECSO. Vous y découvrirez le résultat d’un savant mélange de la culture coloniale, chinoise, indienne, et thaïlandaise.

Explorer les océans avec Google Ocean View

Le leader mondial des moteurs de recherche sur Internet n’a pas fini de nous surprendre avec l’arrivée de Google Ocean View permettant d’explorer les fonds marins dans la même idée que Street View destiné à la partie terrestre.

Vous avez très certainement déjà été faire un tour virtuel dans votre rue ou dans le pays de vos rêves en utilisant Street View pour voir à quoi ça ressemble depuis là-haut. Désormais, Google va plus loin et plonge la tête sous l’eau pour explorer le milieu sous-marin. Incroyable mais vrai !

Un service encore en développement

A ce jour, le géant du web n’a pas encore cartographié tous les océans mais l’idée est bien là et nous espérons très sincèrement que ce nouvel ajout à Google Maps confirmera une innovation Googlistique révolutionnaire.

Quel plongeur ou amoureux de la mer ne rêverait pas de pouvoir mettre la tête sous l’eau depuis son ordinateur ?

Si pour l’instant il ne s’agit que d’un échantillon d’Ocean View, nous restons optimistes et impatients de voir jusqu’où nous pourrons explorer la vie sous-marine.

Tortue prise en photo pour Google Ocean View

Fonctionnement et objectif de Google Ocean View

Comment ça marche ?

Pas grand chose de différent avec Street View, vous pouvez parcourir les océans comme si vous survoliez des rues. Les fonctionnalités sont les mêmes comme le zoom avant et arrière, le déplacement à gauche et à droite, etc.

Les images étonnantes de la vidéo de présentation ont été prises par The Caitlin Seaview Survey, une étude scientifique qui travaille en partenariat avec Google.

Dans quel but ?

Les chercheurs Googliens espèrent que ce service permettra aux gens de se sentir plus proches des océans, et donc, de porter une attention particulière à la préservation des fonds marins du monde entier.

« L’un des problèmes majeurs à propos de la protection des océans est de faire prendre conscience de cet aspect aux gens et de cette façon, c’est un moyen puissant pour accomplir cela. »

C’est un projet scientifique qui vise à permettre l’observation des océans et voir comment ils évoluent mais il permet aussi de prendre conscience qu’il faut les protéger grâce à des preuves en images. Observer des fonds marins avec des coraux morts, par exemple, touchera certainement beaucoup de personnes et c’est ce qu’espère Google.

Google vs Apple

Face à ce nouveau projet très prometteur de Google, la célèbre pomme croquée semble, quant à elle, s’oxyder quand il s’agit des performances des services de Maps. En effet, alors qu’Apple a du mal à optimiser son nouveau Maps pour iOS, le géant de Mountain View a déjà une longueur d’avance en s’attaquant aux océans.

Peut-on imaginer une réplique de la part d’Apple ? En attendant, espérons que Google nous fasse rêver en allongeant la liste des océans explorables grâce à Ocean View.

Voici un extrait d’Ocean View en images :