Catégories
Voyage

Vivre au Japon : 5 choses à savoir avant de s’expatrier

Le Japon est une destination qui attire de nombreux étrangers et notamment des français.
Que ce soit pour le travail, la culture, les paysages… le nombre de français s’expatriant au Japon est en croissante augmentation ces dix dernières années.
Cependant, s’expatrier à l’étranger et notamment au Japon n’est pas quelque chose qui s’improvise ou se décide sur un coup de tête.
Voici 5 choses à savoir avant d’envisager votre départ à long terme pour le Japon.

Les différences culturelles

Une des premières choses à savoir est que la différence culturelle est grande entre notre monde occidental et le Japon oriental.
Lorsqu’on se rend au Japon pour des vacances ou des séjours de courte durée, la différence culturelle nous plaît, nous attire. En effet, la politesse et le calme des japonais est quelque chose de très agréable. Beaucoup tombe alors amoureux de cette culture.
Cependant, la joie du « différent » peut avoir le revers de sa médaille. Avec le temps, cela peut lasser ou frustrer. Il est parfois difficile même après des années de s’intégrer dans cette culture, de la comprendre et de l’accepter ; ainsi que de se faire accepter.
Certains francophones expatriés racontent que lorsqu’ils expliquent aux japonais qu’ils ne sont pas là pour le tourisme mais qu’ils vivent au Japon pour du long terme, alors la politesse et la gentillesse bien connue s’efface…et les mêmes questions reviennent couramment même après plusieurs années de vie sur place : Parles-tu japonais? Sais-tu utiliser des baguettes ?…
Cela devient lassant et vous fait toujours bien sentir que vous êtes différent.

La facilité à s’adapter et à s’intégrer

Comme nous l’avons dit précédemment, il n’est pas toujours facile de s’adapter surtout dans un pays ayant une culture très différente de la nôtre. Cela dépend en grande mesure de vous. Suivant les personnes, certaines s’intégreront plus vite et d’autres non. Certaines auront le mal du pays et d’autres non…
Vous devez donc vous même faire une analyse franche : Suis-je une personne qui s’adapte rapidement ? Suis-je prête à faire des compromis ? A accepter la différence sans forcément chercher à la comprendre ?…
Plusieurs séjours de courte durée peuvent vous permettre de faire le point.

Le travail, la langue, la pression quotidienne

De nombreuses entreprises franco-japonaises sont implantées dans les grandes villes comme Tokyo, Osaka, Nagoya et Fukuoka.
Si vous désirez travailler dans une de ces entreprises, vous devez alors bien vous renseigner sur les questions de visas et de permis de travail. Il y a de nombreux styles de visas et certains ne sont délivrés que si vous possédez un bon niveau de langue.

D’ailleurs, le fait de parler et lire la langue est essentiel. Bien sûr, vous pourrez toujours vous débrouiller si vous parlez anglais ; cependant si vous désirez vous fondre dans la masse et ne pas vous sentir coupés du monde, cela est vital.

Si par contre vous désirez créer votre propre business au Japon, cela n’est pas aussi simple que ce que vous pensez. Ne vous lancez pas dans l’aventure tête baissée et profitez des visas Vacances Travail. Ces visas d’une durée d’un an vous permettront de vivre et de travailler au Japon. Vous pourrez alors sur place vous faire une idée plus juste de la situation.
N’oubliez pas non plus que vous vivrez alors dans des grandes villes qui apportent leurs lots de pression et de stress quotidien. Beaucoup d’expatriés déclarent ouvertement que même si cela fait déjà quelques années qu’ils vivent au Japon, ils ne s’y voient pas y rester à vie.

Avant donc d’envisager votre départ, réfléchissez sur tous ces points et faites une analyse honnête de la situation !